Sartre - La Réduction jusqu'à la lie

Narciso Aksayam

 Collection Cahiers d'immensité

 

[Bon de commande ci-dessous]

 

 

 

 

 

 

La Réduction phénoménologique, cet outil élaboré par Édmond Husserl, et qui a donné sa méthode et sa fondation à la Phénoménologie transcendantale, de telle sorte  qu’elle a rayonnée philosophiquement, depuis cette impulsion, tout au long du XXème siècle européen, semble avoir  passé à l’arrière plan des préoccupations des penseurs des  générations suivantes. Souci de l’Être ou égard à l’Autre, Chair-motricité du monde ou Chair auto-affective de l’Essence, processus de symbolisation, d’interprétation ou Déconstruction  saturante..., l’Épochè semble une clef qu’on a laissé perdre après avoir ouvert grand le seuil d’un Éden incommensurable de découvertes et de révélations. 

C’est pourtant là une illusion. Sartre, introducteur, après Lévinas, Daumal ou Bataille, de la Phénoménologie en France,  bien qu’il soutienne des positions extrêmement dubitatives  quant au rôle et à la puissance de l’acte de Réduction, que ce  soit pour pénétrer dans l’expérience ou pour déployer le sens  de l’existence, se révèle l’un des plus incroyables analystes  de cette opération de suspension de notre attitude naturelle  de vis-à-vis au Monde. Et la description sans précédent qu’il  en donne, là où on ne l’attendait guère, loin de son œuvre  d’essayiste, de théoricien autant que de polémiste, en modifie radicalement le sens, la pratique et la portée intérieure.


 

 

 

 

 

 

Narciso Aksayam, poète, pédagogue, kinésithérapeute, éditeur, critique littéraire, chercheur en philosophie, enseigne l’Épistémologie et l’Anthropologie à l'IFMK. Son enquête explore l'immanence – plus particulièrement en tant que pathique – et comment l’apprendre selon la mesure de l’expérience d’une hæccéité incarnée, c’est-à-dire d’une finitude vécue certes (en) Un, mais (en) houle, (en) foule et (en) Devenir.
Ainsi, traducteur (Gongora, Sloterdijk, Coltrane, Gallagher...), hypnothérapeute et hétéronaute, il explore les formes pénétratives de l’intersubjectivité, de telle façon à y modéliser les voies de la métamorphose, de la sémantique et de l’ascèse, comme formes du compagnonnage, du soutien, et du partage antéprédicatif.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commander en ligne

La contribution à HelloAsso est facultative [cliquer sur Modifier]