Imprimer
Catégorie : ARTISANS DE L'IMMENSITÉ
Affichages : 2128

 

Renouvelant sa présence aux ateliers d'artistes de Reims, INgens a installé un laboratoire pour la revue multimédia TRANSISTOR II.

 

aubuscule-dvd

 

Dès l'aube, nous avons investi le marché du Boulingrin pour un enregistrement vidéo du thriller poétique Julia Mink composé et interprêté par Didier Philippoteaux, accompagné aux percussions par Hervé Berthe.

 

Les visiteurs ont pu d'abord pratiqué le hyunmudo avec Romain Hennequin, initié depuis cinq ans à cet art martial interne d'origine coréenne : posture de méditation, travail dynamique vers un déploiement de l'intuition et de la force.

Très belles photos des activités collectives à voir sur le site du photographe Raynald Najosky

 

huy.JPG

 

Le second espace, garni de tapis et de coussins géants, prêtés pour l'occasion par le Manège de Reims, proposait un temps de relaxation tactile et verbale. Chacun a pu repartir avec quelques gestes simples de massage à reproduire chez soi pour le confort et le déploiement des sensations.

 

relaxJPG.jpg

 

Toutes les heures, des lecteurs (Marie-Cécile Pailheret, Fabrice Hologne, Didier Philippoteaux, Narciso Aksayam, Viscère Musc) ont enregristré des textes pour une anthologie sonore de poésie contemporaine. A chaque lecture, une collaboration expérimentale avec un ou plusieurs musiciens : Hervé Berthe aux percussions, Christophe Samarsky à la guitare préparée et aux sons modifiés par ordinateur, Benoît Nicomette à la guitare sèche et Arnaud Duval au saxophone.

 

 

DSC00026 DSC00020    

 

 

Nous conduisons le public à l'étage dans une salle de projection vidéo du cinéaste Abexin Contraper proposant une réflexion sur la société de consommation à partir des textes situationnistes de Guy Debord et de montages vidéos.

 

Nous avons reconduit l'expérience du concert relaxation en nocturne le samedi : une découverte de l'univers du poète Henri Michaux par une adaptation de la "Ralentie" composé par Narciso Aksayam. Immersion par la voix de Narciso Aksayam, le toucher de Marie C. et la musique de Christophe Samarsky et Hervé Berthe.

  DSC00027

 

Tout au long du parcours, une exposition du photographe Raynald Najosky, qualité de noirs et de blancs, vues de friches, de rouages et d'organismes marins. Betty Batonnet a également projeté une sélection de photographies proches de la nature colorée d'insectes. 

Ingens accueillait les productions poétiques du collectif DéZopilant et  du poète Ali Lham, fondateur du CRAC.

 

DSC00011.JPG

 

DSC00014

 

Le week-end s'achève vers 19h après le départ des derniers visiteurs qui auront été nombreux, près de 150. Merci aux collaborateurs crac et mantra plutoniques...